<  PRINTS  /

CHARTE VISUELLE & LOGO : FAIRE BONNE IMPRESSION

IDENTITÉ VISUELLE POUR SUPPORTS PHYSIQUES : JCL (GRAPHIC FILE)

 

conception, réalisation

Création - stratégie

Choix éditorial - communication

Dessin vectoriel, photo-manipulation, image originale

Rédaction et composition

Choix / création des polices de caractères

Charte couleur et correspondance RVB / CMJN

Étalonnage et préparation couleur pré-presse

Suivi d'impression

Direction artistique

 

charte graphique, logo

Je crée votre identité visuelle print (avec suivi d'impression) et la décline sous toutes ses formes. Un travail de design et de direction artistique : ancrer et amplifier votre image - ancrer, ramifier, amplifier l'impact de votre image.

 

voir aussi

... La page 'éditions numériques / identité graphique digitale'

c

... La page 'sites internet / charte graphique & webdesign'

c

COULEUR FOND

& LOGO

 

ROSE (PAPIER)

 

#E6007E

/

0 100 0 0 (CMJN)

COULEUR FOND

 

GRIS 50%

 

#7F7F7F

/

50 39 39 21 (CMJN)

COULEUR FOND,

LOGO

& COULEUR TYPO

 

PAPIER

COULEUR LOGO

 

NOIR (PAPIER)

 

#1B1B1B

/

0 0 0 100 (CMJN)

Texte

(Comfortaa light,

5 et 7 pts, papier)

étude pour la charte graphique des prints de 'jcl'

CHARTE : TRAVAUX IMPRIMÉS / TRAVAUX NUMÉRIQUES

 

carte de visite vs favicon ?

L'invention / création d'une charte visuelle et d'un logo débute souvent par des 'griffonnages-gribouillages' puis des essais de rendus et autres mises à l'épreuve sur les éléments les plus petits et simples parmi les objets visuels : la carte de visite pour le print, le favicon pour le digital.

Comme on le comprend, une bonne communication alliant tous les média, on ne peut en réalité parler de charte pour l'impression sans parler de celle pour les écrans et vice-versa. Quand le travail est bien fait, les 2 se confondent pour l'oeil. - Les différences restent à l'étage technique. Le graphiste designer ne peut ignorer ces différences, même s'il se doit de toujours penser la charte dans sa globalité.

 

définition(s)

Choix des couleurs et teintes dominantes, choix des types de formes et de tracés dominants, choix des typos dominantes, choix des imageries dominantes, choix des styles dominants, harmonisation et hiérarchisation des couleurs, teintes, formes, tracés, typos, imageries et styles, avec intégration du logo (indissociable de toutes les caractéristiques près-citées), ainsi peut se définir une charte graphique.

Encodage de couleurs rvb pour les écrans, cmjn pour les imprimeurs : il revient au designer de penser en amont à la correspondance des deux.

Mesure en point pour l'imprimeur-typographe, en pixel pour l'infographiste-web : taille des polices plus grande et œil des glyphes nécessairement plus ouvert pour écran que pour papier ... Cette nécessité, ainsi que d'autres différences, tendront peut-être à disparaître avec la généralisation (à venir) des dalles HiDPI.